Beautiful slender female legs with flower

Le retour des règles après l’accouchement

Appelées le « retour de couches », les premières règles après l’accouchement sont souvent très abondantes et signifient que la femme est à nouveau fertile. Un moment important qui marque implique de penser à la contraception si tant est que l’on ne souhaite pas enchainer sur un autre bébé… Voici ce qu’il faut savoir sur le retour des règles après l’accouchement…

Le retour de couches, c’est quoi, c’est quand ?

Après l’accouchement, le corps de la femme se remet progressivement. Il commence à fabriquer à nouveau des hormones, œstrogènes et progestérone. Une dizaine de jours après la mise au monde du bébé, il peut y avoir des saignements (certains appellent cela « le petit retour de couches », mais attention, il ne s’agit pas forcément de règles. Il faut en général environ entre cinq et huit semaines –  pour que les premières règles apparaissent. Lorsque la maman allaite au sein, le retour de couches intervient plus tard, entre 3 et 6 mois après la naissance, en raison de la présence de prolactine, hormone produite au moment de la têtée. C’est alors le retour de couches. Attention, il peut néanmoins avoir eu une ovulation avant le retour de couches (c’est le cas pour 10% des femmes), c’est pour cette raison que de nombreuses femmes retombent enceintes sans s’en apercevoir.

Les premières règles après l’accouchement sont souvent plus longues et plus abondantes qu’habituellement.

Mieux vaut être prévenues, ces premières règles sont la plupart du temps bien plus généreuses que celles dont on a l’habitude. Pas nécessairement plus douloureuses en revanche, nombreuses sont même les femmes qui, après un accouchement, ont des règles moins perturbantes. Mais une protection périodique adaptée est à prévoir. S’agissant du « petit retour de couche », les gynécologues et sage-femmes déconseillent le port de tampons pour cette zone fragile, surtout en cas d’épisiotomie. Pour le vrai retour de couches en revanche, toutes les protections sont permises. Mais en raison de l’abondance de ces premières règles, les serviettes ou la cup semblent être de meilleures options, mais là encore, choisissez des modèles prévus pour des flux importants. C’est pourquoi la coupe menstruelle be’Cup propose 2 tailles, la taille 2 étant adaptée aux femmes ayant accouché par voie basse. Petit à petit, les règles redeviendront « normales ».

Faut-il prévoir une contraception après l’accouchement ?

Si l’on ne souhaite pas être à nouveau enceinte dans des délais très courts, oui. Théoriquement, toutes les femmes, avant de partir de la maternité, se voient proposer plusieurs options. La première consiste à utiliser les préservatifs ou des spermicides jusqu’à la reprise d’une pilule ou d’un stérilet. Si vous n’allaitez pas, la pilule peut-être prescrite dès le 15ème jour après l’accouchement. Il existe également des micropilules, sans incidence sur le lait. Pour le stérilet, la plupart des médecins préfèrent attendre au moins deux trois mois que l’utérus ait repris sa forme norale. A retenir absolument : contrairement à beaucoup d’idées reçues et tenaces, l’allaitement n’est pas un mode de contraception, il est tout à fait possible de tomber enceinte pendant cette période, même si l’on n’a pas eu encore ses règles…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *