Coupe menstruelle femme forte et engagée

La femme moderne utilise des coupes menstruelles !

Et si la femme de 2017 était plus engagée, plus respectueuse de l’environnement et de son corps ? Et si pour le prouver, elle choisissait les coupes menstruelles pendant ses règles ?

Plus que jamais, 2017 sera l’année de l’engagement pour beaucoup de femmes. Un engagement non pas politique mais personnel. Parce que l’on peut s’affirmer libre et impliquée dans un nombre incroyable de domaines, du plus collectif au plus intime. Voici ce qui caractérise la femme libre de 2017…

– Elle ne se soucie pas du regard des autres ou du jugement de ceux et celles qui ne pensent pas comme elle. Parce qu’elle sait ce qu’elle vaut et qu’elle écoute son propre désir avant tout.
– Elle cesse de se peser tous les matins la boule au ventre. En 2017, considérons que notre corps est notre meilleur ami. Et on ne largue pas notre meilleur ami parce qu’il a pris un peu de ventre !
– Elle cherche des solutions pour protéger à sa façon la planète. Et l’une de ces solutions peut consister à arrêter une bonne fois pour toutes les protections périodiques plus polluantes, pour les remplacer par une coupe menstruelle. Parce que la cup est réutilisable, favorisant la protection de l’environnement et diminuant le nombre de déchets et en plus, elle est plus respectueuse de notre intimité !
– Elle partage avec ses amies ce secret, à savoir que depuis qu’elle utilise une cup, elle n’a plus jamais à paniquer parce qu’elle a oublié de prendre des tampons avec elle… (par contre désolée mais elle ne prête pas sa cup)
– Elle est d’avantage présente pour ses copines, elle décide une bonne fois pour toutes que la vie ça n’est pas que métro boulot dodo, mais aussi mojito (virgin bien sûr) (hum)
– Elle fait du sport pas parce que c’est bien pour maigrir mais parce qu’elle en a envie et que ça lui fait du bien. Et si son sport à elle c’est le shopping, elle l’assume.
– Elle refuse d’être considérée comme inférieure aux hommes et revendique son droit à aspirer aux mêmes choses que le soi-disant sexe fort.
– Elle mange des fruits et légumes de saison, parce que les fraises en hiver, elles ne sont pas bonnes.
– Elle s’accorde au moins une fois par semaine un moment rien qu’à elle, massage, spa, cinéma… Et comme elle a toujours sa coupe menstruelle dans son sac, elle n’est plus jamais en panique que ses règles débarquent à l’improviste. Elle est libre, quoi !